•  

    LES ENTREPRENEURS

     

     

     

  • Le Comptoir de l'Innovation, le premier fonds qui soutient exclusivement les entreprises à fort impact social et environnemental

    Une capacité d'investissement de 100M€

  • Réseau Cocagne

    En 1991, Jean-Guy crée le premier Jardin de Cocagne, un concept alliant le principe des circuits courts de distribution, l’insertion par le travail pour des personnes en grande précarité, et enfin le cahier des charges de l’agriculture biologique. Rapidement, ces Jardins suscitent l'intérêt et en quelques années, 50 Jardins de Cocagne sont conçus en France. Créé en 1999, le Réseau Cocagne a pour mission d’essaimer, conseiller et soutenir les Jardins de Cocagne.

     

    Aujourd'hui Réseau de Cocagne c'est : 4000 salariés en insertion, 126 entreprises solidaires et 12M d'euros de CA en légumes. Grâce à l’investissement du Comptoir de l'Innovation en 2016, le réseau cocagne lance le projet « la maison cocagne », qui créera de nombreux emplois.

    Darwin

    Philippe Barre et Jean-Marc Gancille décident en 2007 de consacrer leur énergie à des convictions partagées : l’urgence de la transition écologique, la volonté de développer les initiatives œuvrant pour un monde meilleur. Ils investissent la friche militaire de la Caserne Niel, en plein cœur de Bordeaux, et y incubent des projets entrepreneuriaux à l'ADN collaboratif et durable.

     

    L’investissement du Comptoir de l’Innovation en juillet 2016 a permis l’acquisition de nouveaux bâtiments « les Magasins Généreux » qui seront des logements sociaux, étudiants et des espaces dédiés à la culture. Aujourd’hui le « Darwin Ecosystème » occupe 4 hectares de foncier en centre-ville, regroupe 230 entreprises et 40 associations et accueille plus d’un demi-million de personnes chaque année.

    Fermes de Figeac

    Créée en 1985, Fermes de Figeac, est une coopérative agricole de 650 adhérents qui développe depuis plus de 30 ans une stratégie de création de valeur basée sur la mobilisation des ressources locales et la recherche de coopérations nouvelles. Passionné de développement local et impliqué dans de nombreux cercles de réflexions associés au développement agricole, Dominique Olivier dirige la coopérative depuis sa création et veut faire du territoire un vecteur d'innovation.  

     

    Grâce à l’investissement du Comptoir de l'Innovation, les fermes de Figeac ont pu renforcer des projets de développement durable notamment dans le secteur agricole et des énergies renouvelables. Aujourd'hui, Fermes de Figeac c'est : 160 salariés, 650 adhérents actifs et un CA de 26M d'euros.

    JIMINI'S

    Bastien, étudiant en droit privé, et Clément, diplômé de marketing d’une école de commerce parisienne, se lancent le défi de commercialiser des insectes comestibles et de faire entrer progressivement cette source de protéines alternative et durable dans notre alimentation.

     

    Ils fondent en 2012 JIMINI's. L’entreprise offre des insectes prêts-à-manger et assaisonnés pour l'apéritif ainsi qu'une délicieuse gamme de barres énergétiques aux fruits secs, amandes et poudre de grillon entiers.

     

    L'investissement du Comptoir de l'Innovation, Jiminis a permis d’étendre sa gamme de produits alimentaires autour de l’insecte, et de se développer à l’international.

  • ETIC FONCIEREMENT RESPONSABLE

    Cécile est originaire des quartiers Est de Lyon. Après un MBA au cours duquel elle découvre le « social business », elle rentre en France en septembre 2010 pour lancer ETIC. Depuis 6 ans, l'entreprise crée, finance et gère des espaces de travail mutualisés, loués à des conditions flexibles et à des foyers modérés, pour les acteurs du développement durable.

     

    La levée de fonds auprès du Comptoir de l'Innovation a permis de financer deux projets (un à Lyon, un à Nanterre). ETIC aujourd'hui c'est : plus de 100 structures hébergées, des bâtiments 10 fois plus économes que la moyenne française, une consommation d'énergie 100% renouvelable, des foyers 30% en dessous du marché de l’immobilier et plus de 200 emplois pérennes crées par les structures bénéficiaires.

    La Varappe

    Après un diplôme d’ingénieur obtenu en France, Laurent Laïk reprend une entreprise d’insertion, la Varappe. Structuré autour de 2 métiers principaux - la gestion de l’environnement et l’emploi - le groupe est présent sur 4 régions, recense plus de 4000 collaborateurs et réalise un CA de plus de 30M d’euros. La Varappe démontre au quotidien depuis 20 ans qu’il est possible de développer une entreprise performante et concurrentielle tout en permettant à des personnes en difficultés d’accéder à un véritable travail et de vivre de leur travail.

     

    Grâce au Comptoir de l’Innovation, le groupe pu acquérir une entreprise d’insertion en région. La Varappe en 2016 c'est : 1,5 million d'heures de travail de personnes relevant de l’insertion, 50000 heures de formation professionnelle et un taux de placement de 74%.

    Le Relais

    A sa création dans le bassin minier du Pas de Calais en 1984, le Relais est une loi association 1901dont l'objet est la lutte contre l’exclusion par la création du plus grand nombre d’emplois possible au moyen d’une activité économique. Aujourd'hui, le Relais est présent dans 28 départements français, mais aussi en Afrique et au Portugal. Il fédère 40 structures exerçant des activités diverses dont la collecte et le recyclage des textiles, l’Intérim d’insertion, le logement social, etc. En 2015, Le Relais a revalorisé 133000 tonnes de textile extraites des ordures ménagères, a employé 2351 salariés ETP en France et a converti 33% des contrats d'insertion en CDI.

     

    Sur la période 2011- 2015, l’investissement du Comptoir de l’Innovation, au sein du Relais a permis l'ouverture de 10 nouveaux sites, la création de 582 emplois (+47%) et la revalorisation de 31 537 t (+68%) de textiles supplémentaires.

    RogerVoice

    À l’âge de deux ans, Olivier Jeannel perd une grande partie de son audition. Engagé pour la promotion de l’égalité des chances, il réalise vite que l’accessibilité téléphonique est un défi majeur que les technologies digitales peuvent désormais relever.

     

    RogerVoice rend le téléphone accessible aux sourds et malentendants. Grâce à cette application mobile, ils peuvent lire instantanément les propos tenus par leur interlocuteur et y répondre par écrit pour ceux qui ont des difficultés d'élocution. L'application transforme alors le texte tapé en voix pour la personne au bout du fil.

     

    Grâce au Comptoir de l'Innovation, RogerVoice a pu développer son application et étendre son activité à l'international. Aujourd'hui RogerVoice c'est : 12 pays, 120000 minutes d'appels et 10% d'utilisateurs actifs.

  • Sunna Design

    En 2011, lorsque Thomas crée l’entreprise Sunna Design, le jeune ingénieur s’était fixé un objectif précis : trouver une solution fiable et durable pour l’éclairage public autonome, et que cette solution reste accessible à tous, même aux zones rurales des pays en développement. Aujourd'hui Sunna Design est une entreprise R&D qui conçoit, fabrique et commercialise des solutions innovantes d’éclairage public LED et solaire.

     

    Grâce à l’investissement du Comptoir de l’Innovation, Sunna Design a pu développer une nouvelle ligne de production et financer des programmes de R&D.

     

    Sunna Design c'est : 45 employés, plus de 8000 produits installés dans le monde, 8 récompenses internationales, 14 innovations disruptives brevetées, 10M€ de R&D te une capacité de production de 100 000 produits par an.

    Moulinot

    Issu d’une famille de restaurateurs depuis trois générations, Stephan Martinez a lui-même créé et géré plusieurs restaurants traditionnels à Paris. Doté d’une forte sensibilité à l’environnement, il devient en 2007 le premier restaurateur à valoriser ses déchets alimentaires avec des vers de terre après avoir réalisé une formation de maître composteur. Créée en 2013, Moulinot est une entreprise sociale et solidaire, spécialisée dans la gestion des déchets alimentaires.

     

    Grâce à l’investissement du Comptoir de l’Innovation, Moulinot a recruté une équipe de commerciaux, et a acquis du matériel de transport afin d’augmenter sa capacité de collecte. Moulinot aujourd'hui c'est : 4200 tonnes de déchets alimentaires collectés et valorisés, 250 000 m3 de biogaz produits, 3950 tonnes d’engrais azotés, 15 emplois créés et 6 contrats d’insertion.

    Phenix

    Jean a voulu mettre en œuvre une démarche durable de valorisation des déchets, impliquant des acteurs variés : d’un côté les entreprises ayant des surplus ou des invendus et de l’autre toute association pouvant leur donner une deuxième vie. Phenix permet la vente de produits déclassés pour des raisons de cahier des charges (mais dont les qualités gustatives sont intactes) en don aux associations caritatives quand il s’agit de produits invendus encore consommables, pour venir en aide aux personnes les plus défavorisées.

     

    L'investissement et l'accompagnement du Comptoir de l'Innovation sont tombés à point nommé pour soutenir et accélérer le changement d'échelle de Phénix son déploiement en régions et la numérisation des activités. PHENIX aujourd'hui c'est : 40 000 repas distribués tous les jours à 500 associations partenaires soit 4,1M de repas distribués depuis mars 2014.

    VAE Les 2 Rives

     

    Conscient du potentiel de la loi sur la VAE de 2002 qui offre une solution au 40% d’autodidactes en France, David se lance en 2005, à 26 ans, dans l’aventure entrepreneuriale en fondant VAE Les 2 Rives avec un objectif : développer une entreprise lucrative qui a un fort impact social ! Entreprise de l’ESS, spécialiste et leader depuis plus de 10 ans dans l’accompagnement à la VAE et l’architecture de solutions diplômantes, VAE les 2 Rives a accompagné directement plus de 5000 candidats et plus d’une centaine d’entreprises dans la mise en place de la VAE comme outil de gestion prévisionnelle et de valorisation des compétences.

     

    Grâce à l’investissement du Comptoir de l’Innovation, VAE a pu développer son offre et son nouveau système d’information. L'entreprise emploie aujourd'hui 32 salariés dont 12 « public fragilisé en contrat d’un an » dans leur centre d’appel tremplin.

  • Karethic

    Carole est arrivée en France à l’âge de 10 ans et s'est intéressée très tôt à la défense des droits des femmes qu’elle percevait comme principal levier de développement du continent africain. Après Karethic Bénin, Terrethic a été créé en 2010 en France pour formuler et fabriquer pour la première fois des soins cosmétiques riches en karité brut non traité. En construisant une unité de production écologique permettant d’améliorer les conditions de travail des productrices et mettre en lumière le savoir-faire des productrices de cet ingrédient unique baptisé le Grand Cru de karité.

     

    Grâce au Comptoir de l'innovation, Karethic a pu développer une nouvelle gamme de soin et son réseau de distribution (en France, mais aussi à l'international). Karethic aujourd'hui c'est : 500K euros de CA, 10 nouveaux soins basés sur un actif innovant (le miel de fleur de karité) distribués dans 13 pays.

    Oncovia

    Oncovia est un site de e-commerce qui regroupe des produits pour faciliter le quotidien des personnes atteintes d'un cancer ainsi que des conseils et des témoignages en ligne pour les aider à mieux vivre les effets secondaires de leurs traitements. Fondée par Marine et Cindy, Oncovia est née de leur expérience personnelle. Les deux sœurs ont accompagné leur maman atteinte d’un cancer du sein au quotidien dans le traitement des effets secondaires et traversait parfois jusqu’à deux départements pour trouver des produits cosmétiques adaptés.

     

    Grâce à l’investissement du Comptoir de l’Innovation, Oncovia a pu développer une force commerciale et accélérer son développement à l’international. En cinq ans, plus de 700 000 femmes sont venues chercher des conseils sur Oncovia.